Guide : planifier son déménagement au Kazakhstan

Cet état jeune, grand comme cinq fois la France mais qui, pour la majorité des Européens, reste une terre inconnue, intrigue de plus en plus. Ancien Régime communiste sous le joug de l’URSS, le Kazakhstan relance sa vie économique et sociale majoritairement autour de deux villes : Almaty et Astana.

Un pays qui regarde vers l’avenir

Carte du Kazakhstan aux couleurs du drapeau'En une vingtaine d’année, cet ancien pays soviétique a totalement métamorphosé ses villes en les modernisant le plus possible. Le gouvernement a investi des millions afin d’ériger des monuments colossaux : stades, centres commerciaux high-tech, palais… Le tout réalisé par les meilleurs architectes du monde. Son ambition est de faire oublier aux étrangers qu’en dehors de ses villes géantes, on ne trouve que la steppe, paysage peu attractif pour les européens.

L’objectif premier du Kazakhstan aujourd'hui est d’augmenter son attractivité touristique en améliorant ses voies de communication, son parc hôtelier tout en proposant aux touristes de découvrir son ancienne culture de vie nomade.

La communauté française y est peu présente mais il semble que les kazakhs soient de plus en plus intéressés par le fait d’ouvrir leurs frontières aux investisseurs européens, et par la même occasion, de profiter de leur expérience en terme d’économie touristique.

Ce qu’il faut savoir pour s’installer au Kazakhstan

Pour vous rendre dans le pays des steppes, votre passeport en cours de validité suffit, mais si vous souhaitez vous y installer et y travailler, il vous faudra obtenir un « visa long séjour ». Celui-ci est délivré sur présentation d’une invitation, d’un contrat de travail et de la preuve d’un lieu de résidence au Kazakhstan. Il est valable de 91 jours à 3 ans.

Il est fortement conseillé de posséder une assurance maladie internationale. Les vaccins contre la diphtérie, les hépatites A et B, le tétanos, la poliomyélite, la typhoïde et la méningite sont conseillés. Pour rentrer sur le territoire Kazakh, il vous faudra présenter un test de dépistage du SIDA. À chaque entrée et sortie de territoire, vous devrez le refaire. Il est fortement déconseillé de boire l’eau du robinet. Préférez l'eau en bouteille.

Se loger et se déplacer au Kazakhstan

Vous pourrez conduire sur le territoire Kazakh avec votre permis de conduire européen. Pensez à bien vous renseigner sur le code de la route avant votre départ. En ce qui concerne le logement, aucun problème pour louer un bien. Pour acheter, il vous faudra posséder une carte de séjour de plus de 3 ans. Dans le cas contraire, vous ne pourrez pas accéder à la propriété au Kazakhstan.

Afin de vous installer au Kazakhstan et de rapatrier vos effets personnels, n’hésitez pas à contacter Alba Déménagements

DEVIS DEMENAGEMENT