S’INSTALLER À L’ÉTRANGER : DÉMÉNAGER À LONDRES

Pour organiser au mieux votre déménagement à Londres, reportez-vous au préalable à la fiche “Déménager au Royaume Uni” qui liste les informations et démarches générales qu’il vous faudra effectuer avant votre départ ou dans les mois qui le suivent.

Présentation générale

Multiculturelle, dynamique, moderne, Londres est assurément une ville fascinante et passionnante ! Ici se cotoient sans heurts le tea time, la famille royale, les groupes de rock, les banques de la City, les pubs, etc.

Enfin ne l’oubliez pas : Londres est aussi une ville touristique ! Musées, monuments, quartiers, cette ville regorge d’endroits à visiter.

Petits rappels :

  • à Londres, on roule à gauche ! Soyez attentifs au début, mais rassurez-vous, vous vous y ferez vite !
  • il y a une heure de décalage horaire entre la France et le Royaume Uni : quand il est midi en France il n’est que 11h à Londres.
  • Les prises électriques sont différentes des prises françaises (le voltage y est de 240) : pensez donc à emmener quelques adaptateurs.
  • Le clavier d’ordinateur utilisé au Royaume Uni est le “qwerty” et non le “azerty” comme en France.
  • N’oubliez pas de débloquer votre téléphone portable avant de partir, afin de pouvoir y insérer une carte SIM anglaise.

Démarches préalables

En tant que Français, il ne vous sera pas nécessaire d’avoir un permis de séjour pour vous installer à Londres, votre passeport ou votre carte d’identité en cours de validité pour la durée de votre séjour suffiront.

Sachez cependant qu’un passeport vous sera généralement demandé pour l’ouverture d’un compte bancaire.

 

Prévoyez également un budget pour votre installation à Londres (paiement de la caution, frais d’agence eventuels, etc…). Une somme de 700 à 1000£ (Livres Sterling) paraît être un minimum, Londres étant une ville chère.

Logement

Le vie est chère à Londres, et le prix des locations est plus élevé qu’en France. C’est ce qui explique que de nombreux jeunes actifs vivent en colocation.

Il peut être intéressant de s’éloigner du centre pour trouver un logement dont le loyer sera moins élevé, mais les transports étant également très chers il convient de bien faire ses calculs avant.

Le plus rapide pour trouver un logement à Londres est de consulter les sites Internet spécialisés en immobilier. Citons entre autre www.gumtree.com et www.loot.com

Il existe également des sites dédiés à la colocation (www.moveflat.com, www.flatshare.com, uk.easyroomate.com, …)

A noter : les frais des agences immobilières sont moins élevés qu’en France. Il peut donc être intéressant de faire appel à une agence du quartier où vous souhaitez habiter pour trouver votre logement.

Par ailleurs, les expatriés bénéficient souvent de services logement de leur entreprise, renseignez-vous auprès des Ressources Humaines.

 

Attention, les annonces mentionnent en général le prix par semaine (mais vous devrez payer votre loyer tous les mois).

Vérifiez si les taxes (eau, électricité, gaz) sont comprises dans le loyer affiché – ce n’est pas systématiquement le cas.

De même vous devrez vous acquitter de la “Council Tax”, l’équivalent de la taxe d’habitation française, qui vous coûtera environ 1 mois de loyer. Enfin, n’oubliez pas la redevance télé (environ 150£ par an).

Transports

Londres est très bien desservie par les transports en commun et vous aurez d’autant plus intérêt à les utiliser que la ville a instauré une taxe pour les automobilistes (“Congestion Charge”) pour pouvoir circuler ou stationner dans le centre de Londres. Cette taxe coûte 8£ par jour et s’applique de 7h à 18h30 en semaine, hors jours fériés.

Attention aux distances, Londres étant beaucoup plus étendue que Paris.

Les transports disponibles à Londres sont :

  • Le métro (“tube” ou “underground”) compte 12 lignes (qui portent des noms et non des numéros) et s’étend sur 6 zones.
  • Le DLR (Dockland Lights Railway) est une ligne entièrement automatique qui dessert l’Est de la ville en passant par les Docklands, la 2ème “City”. Le billet est le même que pour le métro.
  • Le bus à deux étages, l’un des symboles de la ville, même si les bus rouges tendent à être remplacés progressivement par des bus plus modernes. Le réseau de bus est très important et les passages sont très fréquents. Les zones ne s’y appliquent pas.
  • Le tramway : il dessert une partie du sud de Londres à partir de la zone 3.
  • Le train de banlieue, utilisés par un grand nombre de Londoniens.
  • Le métro fluvial de la société Thames Clippers, qui dessert 12 quais.

Le titre de transport à l’unité étant très cher (4£ pour les zones 1 à 3), vous aurez intérêt à utiliser une “oyster card” (carte rechargeable avec un plafond de 8£ par jour au maximum quel que soit le nombre de trajets que vous effectuez) ou une “travelcard” qui est particulièrement indiquée pour les personnes qui travaillent et empruntent les transports tous les jours.

Scolarité

A Londres vous aurez le choix de scolariser vos enfants soit dans une école anglaise, privée ou publique, soit dans une école française.

  • dans une école française : cette solution peut être préférable si vous ne restez à Londres que pour un temps limité car cela évitera à vos enfants d’être trop dépaysé. Il existe quelques écoles homologuées, comme le Lycée français, l’Ecole Jacques Prévert, ou l’Ecole bilingue, qui comme son nom l’indique permet de combiner les deux types d’éducation.

Attention, ces écoles sont payantes et la liste d’attente est longue car elles ont un excellent niveau.

  • Dans une école anglaise : l’avantage indéniable de cette option est que vos enfants apprendront la langue rapidement puisqu’ils seront en totale immersion.

Si vous choisissez de les inscrire dans une école anglaise privée, sachez que l’enseignement y est très onéreux. De ce fait le niveau y est généralement élevé.

Le niveau des écoles publiques varie lui en fonction du lieu où elles se trouvent. Les parents doivent choisir 3 établissements classés par ordre de préférence. Les dossiers sont sélectionnés sur les critères suivants : la distance entre le domicile et l’école, l’ordre de choix, et la présence de frères et soeurs dans l’établissement.

Pour connaître le niveau de l’établissement où vous souhaitez inscrire vos enfants, vous pouvez consulter les “leagues tables”, qui sont un classement des établissements (23 : assez mauvais, 26 : honorable, 29 ou 30 : excellent).

 

Petit rappel : en Grande-Bretagne, l’uniforme est obligatoire pour les écoliers.

Liens et infos complémentaires

www.visitlondon.com/fr/ : le site officiel de la ville de Londres, une mine d’informations.

www.ofsted.gov.uk : le site de l’organisme indépendant qui évalue notamment les crèches et les écoles.

www.destinationlondres.com : un site créé par et pour des Français. Très pratique en amont de votre déménagement.

centrecharlespeguy.wordpress.com : site du centre du même nom, qui aide plus particulièrement les jeunes de 18 à 30 ans à s’installer à Londres en trouvant un logement, un travail, etc.

DEVIS DEMENAGEMENT