S’INSTALLER À L’ÉTRANGER : DÉMÉNAGER AU LUXEMBOURG

Déménager à l’étranger demande de l’organisation et de la planification pour que tout se passe au mieux.

Formalités administratives

Pour tout séjour de plus de 3 mois au Luxembourg, les ressortissants de l’Union Européenne et les membres de leur famille doivent déclarer leur arrivée auprès de leur commune de séjour munis des pièces suivantes :

  • carte d’identité ou passeport en cours de validité (accompagné, le cas échéant, du visa requis ou d’une carte de séjour délivrée par un autre Etat membre),
  • livret de famille ou, à défaut, l’acte de mariage ou équivalent (contrat de PACS par exemple)
  • actes de naissance des enfants.

Il est conseillé de se renseigner auprès de la commune d’arrivée au préalable car certaines d’entre elles peuvent exiger des pièces supplémentaires.

 

Lorsque votre déclaration d’arrivée auprès de la commune est effectuée, vous pouvez demander un certificat de résidence pour vous-même et pour les membres de votre famille. Ce certificat permet notamment l’octroi d’un congé extraordinaire pour le déménagement d’un salarié.

 

Dans les 90 jours suivants votre arrivée au Luxembourg, il vous faudra également remplir, toujours auprès de votre commune de séjour :

  • si vous êtes ressortissant de l’Union Européenne ou d’un pays assimilé : une déclaration d’enregistrement.
  • Si vous êtes ressortissant UE mais que tous ou certains membres de votre famille sont ressortissants d’un pays tiers : une demande de carte de séjour pour les membres de votre famille concernés.

Logement

Près de 90% des transactions immobilières sont conclues via les agences professionnelles, les offres entre particuliers étant peu répandues. Il est donc toujours plus facile de passer par une agence pour rechercher un logement. Il vous faudra cependant vous acquitter des frais d’agence équivalent à 1 mois de loyer + la TVA (à 15%). Il faut également prévoir une caution équivalente à 2 voire 3 mois de loyer pour toute location.

L’offre de logements est relativement abondante mais les loyers sont plutôt élevés. Certains Luxembourgeois font donc le choix de s’installer dans les villes proches, souvent bien desservies par les transports en commun, ou de passer la frontière pour se loger.

Les baux de location généralement proposés par les propriétaires sont de 3 ans, mais sans révocation possible sauf clause particulière de mutation professionnelle, à négocier et à inscrire dans le bail. Il est donc préférable de demander un bail d’un an renouvelable.

Scolarité

La scolarité est obligatoire pour les enfants âgés de 4 à 16 ans.

  • de 4 à 11 ans : l’inscription s’effectue auprès du service de l’enseignement de la commune de résidence. Les pièces à fournir sont le livret de famille, un extrait d’acte de naissance de l’enfant, et le formulaire d’inscription dûment rempli.
  • À partir de 12 ans : la Cellule d’accueil scolaire pour élèves nouveaux arrivants (CASNA) informe les élèves et leurs parents sur l’offre scolaire Luxembourgeoise et établit un dossier scolaire qui servira de base pour les orienter au mieux. Contact : www.men.public.lu

Protection sociale / assurance maladie

Les Français qui travaillent au Luxembourg relèvent en principe du régime de protection sociale Luxembourgeois, mais ils peuvent aussi être maintenus dans le régime français de protection sociale. Si vous choisissez la première option, c’est votre employeur qui doit vous inscrire auprès de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie dans les 8 jours suivants votre prise de fonction. Vous recevrez ensuite un formulaire à remplir et à renvoyer, à l’issue de quoi vous recevrez votre carte de sécurité sociale.

Certains soins n’étant pas remboursés par la sécurité sociale, il vous est conseillé de souscrire une mutuelle auprès d’une compagnie privée. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle en France avant votre départ, certaines d’entre elles couvrent les Français à l’étranger. Vous pouvez aussi vous renseigner auprès de la Caisse Française de l’étranger (CFE).

Un petit conseil : avant de déménager, demandez votre Carte Européenne d’Assurance Maladie à votre CAF, elle vous couvrira les premiers temps si vous n’avez pas terminé toutes vos démarches mais que vous avez besoin de soins médicaux.

Impôts

La France et le luxembourg ont signé une convention afin d’éviter les doubles impositions. Une personne exerçant une activité professionnelle au Luxembourg y sera imposée, à partir du moment où sa mission excède 183 jours. Pour les missions inférieures à 183 jours, les salariés des entreprises françaises continuent à être imposés en France.

Au Luxembourg, les impôts sont prélevés à la source, c’est-à-dire directement sur la fiche de paie. La retenue d’impôts est calculée selon les barêmes de l’impôt sur les salaires ou pensions, sur la base des informations fournies par l’employeur pour le compte du salarié.

Liens et infos supplémentaires :

www.luxembourg.public.lu : Pour tout savoir du Grand Duché du Luxembourg : tourisme, culture, politique, économie, société.

www.guichet.public.lu : Le portail de l’administration luxembourgeoise : tous les renseignements sur le Grand Duché, avec possibilité de remplir certains formulaires en ligne.

www.expat-blog.com : Des expatriés au Luxembourg partagent leur expérience.

DEVIS DEMENAGEMENT