S’installer à l’étranger : Déménager au Royaume Uni

Comme chacun sait, chaque pays a ses propres règlementations qu’il est indispensable de connaître et appréhender lors d’un déménagement.
En ce qui concerne les formalités concernant votre changement d’adresse auprès des différents organismes, vous trouverez les informations nécessaires ici : http://www.alba-demenagements.fr/formalites-demenagement.aspx

Découvrez aussi nos guides déménagement pour :

 

Le logement

Abordons tout d’abord la question de la recherche de logement. Notez que la plupart des appartements proposés à la location sont déjà meublés, ce qui peut être un avantage si vous organisez vous même votre déménagement et avez peu de mobilier. Vous pourrez ainsi facilement louer un camion de déménagement et réserver une place à bord de l’eurotunnel ou d’un Ferry. En revanche, si vous êtes chargé vous devrez faire appel aux services d’un déménageur professionnel afin qu’il prenne en charge les démarches et formalités administratives. N’oubliez pas que votre déménagement peut être pris en charge par votre entreprise dans le cadre d’une mutation.

La protection sociale

Déménagement Royaume UniQuelque soit votre situation en Grande-Bretagne (salarié ou en recherche active), vous devrez demander l’équivalent du numéro de sécurité sociale : le National Insurance Number. Néanmoins, tant que vous ne disposez pas de ce numéro veillez à être tout de même couvert en cas de besoin en prestations de santé. Pour cela, procurez vous votre carte européenne d’assurance maladie. Celle-ci vous permettra de bénéficier du même accès aux soins de santé publics que les ressortissants britanniques. Cette carte vous permettra de vous faire bénéficier des soins dont vous aurez besoin dès lors que votre déménagement sera effectué et jusqu’à l’obtention de votre NIN (National Insurance Number). Notez néanmoins que cette carte ne couvre pas les dépenses pour des soins administrés par des prestataires privés.

Après votre déménagement, la démarche pour l’obtention d’un NIN diffère selon que vous êtes salarié ou en recherche d’emploi. Si vous êtes salarié vous devrez appeler le bureau délivrant les NIN (à savoir le JobCentre le plus proche de chez vous) et demander à vous enregistrer. Il vous faudra fournir quelques documents justificatifs tels que contrat de travail, informations démographiques… Dans l’attente de l’obtention de votre NIN, Inland Revenue vous fournira un numéro temporaire dont l’imposition est très élevée (une fois votre NIN obtenu vous pourrez demander un remboursement).

Si vous êtes en recherche active de travail, vous devrez le justifier (document justifiant votre enregistrement dans des agences de recrutement, copie de lettres de candidature)... Comme dans le premier cas, prenez un rendez-vous auprès d’un JobCentre et regroupez un maximum de documents en rapport avec votre recherche d’emploi.

Dans tous les cas, lors du rendez-vous, vous devrez justifier votre identité, pour cela amenez au moins deux des documents suivants : passeport, certificat de mariage, extrait de naissance, permis de conduire. Avant de signer le formulaire, vérifiez que toutes les informations inscrites sont correctes, vous recevrez votre National Insurance Number par courrier. La carte vous sera envoyée dans un délai de 4 à 6 semaines. 

Les impôts et allocations chômage

En ce qui concerne les impôts, pensez à prévenir le centre des impôts pour les informer de votre déménagement à l’étranger et leur donner votre nouvelle adresse. Vous déclarerez ainsi les revenus que vous avez perçus en France. Notez qu’au Royaume Uni, les impôts sont directement prélevés sur votre salaire.

Si vous déménagez suite à la mutation de votre conjoint(e) ou concubin(e), vous pourrez probablement percevoir une allocation chômage à Londres. Pour en bénéficier il vous faudra tout d’abord indiquer dans votre lettre de démission que vous quittez votre poste par obligation suite à la mutation de votre conjoint(e). Ensuite, prenez RDV avec les Assédics pour connaître les démarches à suivre et les pièces justificatives nécessaires. Si vous percevez déjà des allocations chômage en France et déménagez à Londres par exemple, vous pourrez percevoir vos allocations durant une période de 3 mois maximum. Pour cela, vous devrez vous inscrire dans un JobCentre dans les 7 jours suivants votre déménagement car c’est cette institution qui vous indemnisera.

Déménager au Royaume-Uni avec vos animaux

Le déménagement avec des animaux en Grande-Bretagne est très contrôlé, vous devrez vous référer au Pet Travel Scheme. Tous les vaccins devront être refait au minimum 6 mois avant votre déménagement, ainsi qu’une prise de sang et l’implantation d’une puce. Renseignez-vous préalablement pour connaître les différentes conditions d’admission suivant les animaux. Notez néanmoins qu’il est interdit d’amener un chien dans l’Eurostar, faites donc les choix appropriés pour préparer au mieux votre déménagement.

Quelques informations supplémentaires

Votre déménagement effectué, vous pourrez facilement ouvrir un compte en banque au Royaume Uni. Celui-ci sera limité la première année (pas de découvert, de chéquier). Lors de l’ouverture vous aurez besoin d’une pièce d’identité, un justificatif de domicile, et parfois d’un document en provenance de votre banque française.

Concernant les soins médicaux, vous devrez vous inscrire chez un General Practitioner (équivalent du médecin généraliste en France) une fois votre déménagement effectué, et ce même si vous n’avez pas besoin de consulter. Vous pourrez demander une « temporary registration » ou une « permanent registration » selon le temps que vous restez (moins ou plus de 3 mois). Une fois inscrit, la consultation est gratuite.

Expert du déménagement depuis plus de 15 ans, Alba Déménagement peut vous accompagner dans vos projets. N’hésitez pas à nous consulter.

DEVIS DEMENAGEMENT