Etre déménageur : Quelles réalités ?

Le métier de déménageur a connu bien des changements : considéré comme un travail physique et manuel, il nécessite également d’être familiarisé avec plusieurs techniques et matériels. Faire appel à un déménageur professionnel apparaît comme la meilleure alternative pour assurer le sérieux de son déménagement et la sécurité des biens transportés.

Etudiants, jeunes adultes à la recherche d’un emploi, salariés, et fonctionnaires sont autant de personnes susceptibles d’être en situation de mobilité. Un contexte qui favorise le développement du métier de déménageur.

Le métier de déménageur a évolué dans trois grands domaines de compétences : le déménagement de particuliers, le déménagement d’entreprises, et le déménagement international. Différentes spécialisations nécessitant des compétences particulières et une formation adaptée. Le métier de déménageur nécessite de s’adapter à diverses situations de travail : travail en équipe, déplacements, contacts avec les clients… et offre des possibilités d’évolutions. 

Déménageur, plus qu’un métier

En effet, le terme « déménageur » peut recouvrir plusieurs réalités et plusieurs métiers : aide déménageur, déménageur professionnel, conducteur déménageur… D’abord aide déménageur, un salarié peut devenir déménageur, puis chef d’équipe, voir, conseiller commercial en déménagement.

Le métier de déménageur professionnel nécessite des qualifications. Les missions du déménageur sont par ailleurs variées : manutention, encadrement d’équipes, négociation commerciale, réalisation de devis conseils.

Dans certaines petites entreprises de déménagement, une seule et même personne est en charge de l’encadrement, des devis, litiges, etc., c’est, la plupart du temps, le chef d’entreprise lui même.

Etre déménageur sous-entend avoir un savoir-faire (démontage, emballage, chargement) et de l’expertise (connaissance du mobilier et du matériel de déménagement). Il est certain qu’une bonne résistance physique est indispensable, de même que de la méthode et le respect des normes et règles de sécurité. Les techniques employées par les déménageurs ont beaucoup évoluées : emballages spéciaux pour les objets fragiles, monte meubles… et permis au métier d’être plus accessible.

Très souvent sur la route, les déménageurs sont généralement encadrés par un chef d’équipe qui se charge de la coordination des travaux et des relations avec le client.

Il convient de noter que le déménagement d’entreprise est un secteur porteur et qu’un nombre grandissant d’entreprises de déménagement ont tendance à se spécialiser : déménagement de produits spécifiques (piano par exemple)…

Déménageur, compétences et formations

Comme vu précédemment, un déménageur aime le travail en équipe et la diversité des missions qui entourent son métier. Il ne faut pas oublier que même si les techniques ont beaucoup évoluées, le métier de déménageur reste physique.

Celui-ci est accessible avec une formation de niveau V (CAP) ou une formation de déménageur professionnel. Le permis C (poids lourds) est nécessaire pour les conducteurs déménageurs. Par ailleurs, une formation est demandée pour la conduite d’engins de levage (monte meuble ou chariot élévateur). Sachez qu’il existe un CAP de déménageur professionnel.
 

DEVIS DEMENAGEMENT