Un déménagement au Chili nécessite une bonne préparation. Ce déménagement peut être facilité et organisé dans les moindres détails avec l’aide d’un professionnel. Prévoyez-le au moins trois mois à l’avance.

Les démarches préalables pour déménager au Chili

Le Chili est un pays d’Amérique du Sud dont la capitale est Santiago. Quatrième économie sud-américaine derrière le Brésil, l’Argentine et la Colombie.

Pour y entrer, le passeport en cours de validité est obligatoire et quel que soit le motif du séjour, il faut respecter les formalités suivantes :

Drapeau du Chili - S'installer au Chili avec Alba Déménagements

Visa de touriste avant votre déménagement au Chili

Les Français n’ont pas besoin de visa de tourisme pour voyager au Chili pour une période maximale de 90 jours. Il suffit d’un passeport en règle et d’un billet de sortie du Chili.
Si vous désirez prolonger votre séjour, vous avez la possibilité de demander une prorogation de trois mois. Pour cela, vous devrez vous munir d’une photocopie de votre passeport et de la carte de touriste qui vous a été délivrée à l’entrée dans le pays. Les frais de prorogation s’élèvent à 100 USD.

Votre statut de touriste ne vous autorise pas à travailler au Chili.

Visa permanent

Tout étranger désirant s’installer au Chili doit être en possession d’un visa de long séjour à son entrée dans le pays pour pouvoir effectuer les formalités de dédouanement lors du déménagement. Ce visa s’obtient auprès du consulat général du Chili en France

À noter : Tous les documents administratifs établis par l’administration française (acte d’état civil, extrait de casier judiciaire…), destinés à être présentés aux autorités locales au Chili, doivent être traduits en espagnol par un traducteur public national homologué.

Pour toute démarche au Chili (location, achat de voiture, soins médicaux, inscriptions dans activités…), il sera nécessaire d’avoir un numéro d’identité chilien, le RUT. Cette démarche est effectuée par l’Ambassade.

Sur le plan sanitaire : Aucune vaccination n’est exigée à l’entrée au Chili, mais il est recommandé d’avoir mis ses vaccinations à jour et de se prémunir contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, l’hépatite A et B, la rage.

Pour les enfants, toutes les vaccinations incluses dans le calendrier vaccinal français devront également être à jour.

Toute personne désirant venir avec son animal domestique au Chili doit effectuer les formalités auprès de la Direction sanitaire départementale (ministère de l’agriculture) muni d’un certificat vétérinaire et d’un certificat de vaccination contre la rage. Ces documents doivent être traduits en espagnol et légalisés par le ministère des affaires étrangères français puis par le consulat du Chili à Paris. Ils doivent être présentés à la douane à l’arrivée au Chili.

Déménager au Chili : le transport

Pour déménager au Chili, vous aurez le choix entre le fret aérien (plus cher mais plus rapide : environ 2 semaines) et le fret maritime (environ un mois). Par bateau, vous aurez le choix entre un container complet ou le groupage.

Le container complet vous offre souplesse et rapidité. Votre déménageur dépose le container chez vous, vous le remplissez et il le charge sur le bateau.
Le groupage est moins coûteux car plusieurs particuliers partagent et remplissent un même container.

Les formalités douanières pour déménager au Chili

Les biens acheminés par voie maritime arrivent à Valparaiso où ils sont dédouanés par les services chiliens (douane et SAG-Servicio de agricultura y ganaderia). Les documents douaniers émis lorsque le container arrive au Chili et donnés par le transporteur sont à confier à l’Ambassade afin de sortir rapidement les effets personnels dès l’arrivée du container. L’Ambassade se charge d’effectuer ces démarches douanières.

Il faut déclarer les appareils suivants : caméra, vidéo, appareils photo, bijoux et fourrures. Demandez un formulaire à remplir pour l’importation temporaire. Pour les effets personnels, aucune déclaration n’est requise. Il est interdit d’introduire des produits alimentaires naturels frais.

Déménager au Chili : Quels biens emporter ?

Avant votre déménagement au Chili, nous vous conseillons de faire la liste des biens indispensables que vous souhaitez emporter. Comme chaque objet déménagé représente un coût de transport, profitez-en pour faire le tri. Il souvent préférable de revendre certains biens en France pour en acheter d’autres au Chili.

  • Les vêtements : Prenez des vêtements adaptés Le Chili est un très vaste pays où le climat varie beaucoup selon les régions.
  • Mobilier, vaisselle et linge de maison : il existe un vaste choix (grands magasins, boutiques). Vous trouverez tout ce dont vous avez besoin dans les centres commerciaux « malls ».
  • Electricité : le courant est de 220 volts et de 50 hertz. Les prises chiliennes, à deux ou trois fiches, sont différentes des prises françaises. On trouve des adaptateurs bon marché sur le marché local. Les appareils fonctionnant sur 110 V doivent utiliser un transformateur
  • Electroménager : de nombreuses marques chiliennes et étrangères d’équipement électroménager sont disponibles sur place à un coût généralement moins élevé qu’en France. Le matériel électronique est en général moins moderne qu’en France.
  • La voiture : Les normes chiliennes d’importation d’un véhicule sont très strictes. Les taxes et les frais de mise aux normes chiliennes sont élevés. Il est, par conséquent, préférable d’acheter un véhicule sur place correspondant aux normes locales, plutôt que de l’importer

Le logement au Chili

Vous trouverez à Santiago différents hôtels et appart-hôtels où vous pourrez loger temporairement en attendant de trouver votre logement définitif. Internet est un excellent outil pour trouver des endroits où loger.

La conduite au Chili

Le permis de conduire français n’est pas reconnu pour les ressortissants français résident ou de passage. Toute personne désirant conduire sur le territoire chilien doit être munie d’un permis de conduire international délivré par la préfecture du lieu de résidence en France. Ce permis international est reconnu et est valable pour les autorités chiliennes pendant une durée d’un an à compter de la date d’émission du document.

Au-delà, elle devra échanger son permis de conduire contre un permis chilien auprès de la municipalité (mairie) de son quartier, après avoir passé un examen théorique en espagnol portant essentiellement sur le code de la route. Le permis de conduire chilien doit être renouvelé tous les six ans.

A savoir : Certaines règles de circulation appliquées en France ne le sont pas au Chili. Par exemple, le dépassement par la droite est systématique et la priorité à droite n’est pas respectée.

La sécurité au Chili

En raison de l’existence d’une petite délinquance dans le pays, nous vous conseillons d’être vigilant en particulier dans les zones touristiques où les agressions sont les plus fréquentes (vols et petites escroqueries).

Liens utiles

Ambassade de France au Chili : https://cl.ambafrance.org/
Office de tourisme au Chili : http://chile.travel/fr/

Liste des associations françaises maintenue à jour par le Consulat général de France à Santiago.

Déménagement au Chili - Demandez un devis gratuit

Déménagement :  Total Partiel

Passage en garde-meubles prévu :

 Oui Non

DÉPART

 Ascenseur utilisable

 Passage par fenêtre souhaitable

ARRIVÉE

 Ascenseur utilisable

 Passage par fenêtre souhaitable

Souhaitez-vous une visite GRATUITE d'un conseiller technique ?  Oui Non

Déménager au Chili – S’installer au Chili avec Alba Déménagements
Vous pouvez noter cet article !